Thursday, 6 November 2014

Mount Mitoku Fire Festival - 三徳山「炎の祭典」






こんにちは!

10月26日に三朝で三徳山「炎の祭典」が開催されました。修験道の行事で、「採燈護摩大法要」と「火渡り神事」がメインとなります。

下記か三徳山のサイトにある紹介です:

【三徳山の恒例行事「炎の祭典」では、古来の修験道の行事「採燈護摩大法要」と「火渡り神事」が行われます。

採燈護摩法要
ほら貝の音とともに山伏行者達が、護摩木を火の中に入れることで、その願いが叶うという修験道の古来からの行事です。

火渡り神事
修験道の秘術で、火の上を素足で歩いて渡ることで、身体健康・病気平癒・大願成就など厄除の秘法です。】

リンク先:http://www.mitokusan.jp/26honoo.html

私も今年また見に行って、参加させてただきました。ちょっと熱かったですが、いい体験でした。写真も撮ったので、添付します。また、ビデオもあります。

The fire festival in Mount Mitoku, called “honoo no saiten炎の祭典” in Japanese, is one of the events of the Shugendo修験道 (a syncretic religion that mixes Buddhism, Shinto and others) and Shugendo priests are called Yamabushi山伏. Put simply, they believe in the Gods of the mountains and Nature.

Shugendo is an old religion (Nara period), and one of its famous personality is En no Gyoja役行者. He is considered as its creator. Over 1300 years ago, in 706, En no Gyoja “opened” Mount Mitoku as a place of the Shugendo and has been famous for this since. The legend says that En no Gyoja threw three lotus leaves saying that they should go where gods and Buddha are. One leave went to actual Ehime prefecture (Iyo no Kuni at that time), the second one at Yoshinoyama in Nara and the third one in Mount Mitoku.

The Yamabushi have several practices (some kind of spiritual training), such as (among others) not eating, purifying them by praying under a waterfall, and of course fire walking, in order to receive gods’ power. In Mount Mitoku, the climb itself is one of its practices.

The fire walking, hiwatari火渡り (also called kashouzanmai火生三昧), is done for health, to prevent/recover from diseases and to realize our objectives or ambitions. It is a very old practice, but Misasa’s festival as it is done now started recently. It seems that it was the 33rd time this year. Every year, people come from all over Japan to attend the ceremony and do the fire walking. It is a very interesting Culture to learn, and foreign tourists also come numerous to experience it. Here is few pictures (from this year) and a video (from last year) to give you a glimpse of it.

Le Festival du Feu du Mont Mitoku, appelé "Honoo no Saiten 炎の祭典" en japonais, est un des événements annuels du Shugendo 修験道 (une religion syncrétique qui mélange le Shinto, le Bouddhisme et d'autres) et dont les prêtres sont appelés les Yamabushi 山伏. Pour présenter les choses de manière très simple, ils croient en les dieux de la montagne et de la Nature. 

Le Shugendo est une très ancienne religion (époque de Nara) et une de ses figures les plus importantes est En no Gyoja 役行者. Ce dernier en est considéré comme le créateur. Il y a plus de 1300 ans, en 706, En no Gyoja a "ouvert" la Mont Mitoku en tant que lieu de culte du Shugendo et est connu depuis notamment pour cette raison. La légende dit que En no Gyoja jeta trois fleurs de lotus en disant que celles-ci devaient aller là ou le Bouddha et les Dieux se trouvaient. L'une alla jusqu'au département de Ehime (Iyo no Kuni à cette époque), l'autre à Yoshinoyama à Nara et la troisième au Mont Mitoku, ici à Misasa.

Les Yamabushi ont diverses pratiques (sortes d'entraînements spirituels, pour faire simple) comme, parmi d'autres, le jeûne, se purifier en priant sous une cascade et, bien sûr, marcher sur le feu pour recevoir les forces divines. Au Mont Mitoku, l'ascencion elle-même devient une de ses pratiques.

La pratique de marcher sur le feu, appelée Hiwatari 火渡り (ou bien Kashouzanmai 火生三昧) permet de prévenir/guérir toutes sortes de maladies et de réaliser ses objectifs ou ambitions. Cette pratique est très ancienne, mais le festival à Misasa tel qu'il est pratiqué aujourd'hui a commencé relativement récemment. Cette année devait être le 33ème anniversaire du festival. Tous les ans, de nombreuses personnes viennent de tout le Japon pour assister à la cérémonie et marcher sur les rondins de bois en feu. C'est une Culture très intéressante à découvrir et les touristes étrangers viennent aussi faire l'expérience de cette pratique. Voici donc quelques photos de cette année et une vidéo de l'année dernière.

No comments:

Post a Comment