Monday, 28 January 2013

January's Article


Bonne année !
Que pensez-vous de l’année 2012 ? Que faites-vous pour le Nouvel An ?
L’année est passée si vite. C’est peut-être l’impression qu’on a après une année agréable et bien remplie. Cette année aussi je passe le Nouvel An à Misasa. En fait, une amie CIR dans le département de Kôchi vient à Misasa, alors je vais l’emmener ici et là. Ce sera le sujet de mon prochain article !
Bon, et 2012 alors ?
En France, un nouveau président a été élu, c’était une année politique. Le Président et les Français voulaient du changement, et cela a été le sujet de cette année.
En ce qui me concerne, il y a eu plein de bonnes choses et ce fut une année très satisfaisante. Mais il y a eu également des moments difficiles...telle l’histoire drôle qui suit.
En novembre, j’ai pris un jour de congé, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps, pour passer la journée à Izushi dans le département du Hyôgo. Il faisait beau et les feuillages d’automne étaient jolis, alors j’ai pris beaucoup de photos. J’ai également dégusté des pâtes de sarrasin, spécialité de la ville, tout était parfait. Jusqu’au moment où l’ambiance changea brusquement...
Il s’agit de l’instant où mon appareil photo s’est cassé. Ou plutôt devrais-je dire où je l’ai cassé.
Pour ma dernière photo avant qu’il fasse sombre, je suis allé jusqu’aux ruines du château afin de prendre un cliché de la ville depuis les hauteurs. Un mur se trouvait devant moi, mais il me semblait pouvoir y parvenir en montant sur un tron d’arbre peu élevé qui se trouvait à proximité. Soudain, le malchanceux (stupide) que je suis est tombé en glissant, cassant ainsi malencontreseusement mon appareil photo. Je me suis alors enervé contre moi-même.
En écrivant cette histoire, je me suis souvenu du cinéaste Sabu (Hiroyuki Tanaka). Les objets qui tombent (roulent) représentent un des motifs du cinéma de Sabu. Cela signifie que la vie du protagoniste va changer suite à un événement. Ce changement est notamment exprimé par le protagoniste qui court.
En pensant ainsi, je vais, moi qui suis tombé, probablement voir ma vie changer. Jusqu’où vais-je courir ? Quel changement m’attend ? Je n’en ai aucune idée. Mais, la seule chose que je sais est que je souhaite le décider par moi-même.
Souhaitons-nous du courage pour cette année !

Happy New Year!
What do you think about year 2012? What do you do for New Year?
The year went so fast. It is maybe the impression we have after spending a busy and enjoyable year. This year too, I spend New Year in Misasa. Indeed, a CIR friend in Kochi will come to Misasa, so I will take her here and there. It will be the subject of my next article!
So, what about 2012?
In France, a new president has been elected, it was a political year. The President and French people wanted change, so it was the subject of this year.
For me, a lot of good things happened and it was a satisfying year. But, there were also harder moments...as the funny story that follows.
In November, I took a day off, which did not happen in a long time, to spend the day in Izushi in Hyogo prefecture. Weather was fine and the red leaves of fall were beautiful, so I took a lot of pictures. I also enjoyed soba noodles, the town specialty, everything was perfect. Until the moment when the ambiance changed suddenly...
It was the moment when my camera broke. Or I should say when I broke it.
For my last picture before it gets dark, I went to the castle ruins to take a shot of the city from the heights. A wall was in front of me, but it seemed to me that I could make it by climbing a small tree-trunk next to me. Suddenly, the unlucky (stupid) me slipped and fell on the ground, unfortunately breaking my camera. So I was very irritated against myself.
While writing this story, I remembered the filmmaker Sabu (Hiroyuki Tanaka). Falling (rolling) objects represents one motif of Sabu’s cinema. It means that the life of the protagonist is going to change because of one event. This change is notably expressed by the protagonist who is running.
If we think that way, me, who fell, will probably see my life change. How far will I run? What kind of change waits for me? I have no idea. But, the only thing I know is that I want to decide by myself.
Let’s wishes us a lot of courage for this year!


No comments:

Post a Comment