Wednesday, 2 May 2012

May 2012 Article: about my videos



Cette année, la floraison des cerisiers à Misasa a été un peu en retard, mais avez-vous profité d’un hanami (contemplation des cerisiers en fleurs)?
Lorsqu’on évoque le hanami, je pense à Sous les cerisiers de l’auteur Kajii Motojirô que j’ai découvert en cours de littérature japonaise. Il s’agit d’une complexe histoire évoquant Kajii Motojirô, alors souffrant de dépression, qui se rend compte de la beauté des cerisiers au point de se sentir mieux et d’avoir envie de boire du saké en les admirant. Mais l’article de ce mois-ci est une histoire légèrement différente.
Vous souvenez-vous la vidéo que j’ai faite de la Vallée de Oshika et que je vous ai présenté en décembre dernier ? A vrai dire, dorénavant je vais réaliser des vidéos similaires tous les mois. Je pense que ce sera une bonne occasion de me rapprocher des habitants de Misasa et de créer une nouvelle forme d’échange. Si jamais vous me rencontrez en plein tournage, n’hésitez pas à sourire ! Un film sans acteurs, c’est un peu...
Je souhaite transmettre aux touristes la beauté de Misasa afin qu’ils aient envie de venir s’y amuser, tout comme Kajii Motojirô, et espère pouvoir leur faire parvenir par l’intermédiaire de ces vidéos un peu de chaleur.
Le sujet de la première vidéo est les événements organisés pour accueillir le printemps : le Hinameguri (durant le mois de mars), le Nagashibina (1er avril) et le Sakura matsuri (7 avril). J’ai filmé, entre autres, les poupées exposées dans les ryokan et les ex-voto (ema) flottant sur l’étang Kajika au Kenkô Mura. J’espère que cela vous plaira.
Prochainement je souhaite filmer le Hanayu matsuri et le Mont Mitoku, entre autres choses qui présenteront la ville de Misasa. Il est possible que le sujet de mon article mensuel dans ce magazine et celui de la vidéo soient différents. En d’autres termes, cela décuplera votre plaisir lorsque vous lirez ces lignes.
La vidéo est visible depuis le site internet de Misasa.


This year, cherry blossoms in Misasa have been a little bit late, but did you enjoy a hanami (contemplating cherry blossoms)?
When we talk about hanami, I remember Kajii Motojirô’s Under the cherry trees that I discovered during Japanese literature classes. It is a story dealing with Kajii Motojirô, then suffering of depression, who discovers the beauty of cherry trees to the extent that he feels better and is willing to drink sake while looking at the cherry blossoms. But this month’s article deals with a story a little bit different.
Do you remember the video I made of Oshika Valley and that I introduced last December? Well, from now I will make similar videos every month. I think that it will be a good occasion to get closer to Misasa’s inhabitants and to create a new way of doing exchange. If by chance you find me shooting, please smile! Because a movie without actors is a bit…
I would like to pass the beauty of Misasa on to the tourists so they think about coming to have fun here, like Kajii Motojirô, and hope that I can send them through these videos a little bit of warmth.
The first video deals with events that has been held to welcome spring: Hinameguri (during March), Nagashibina (April 1st) and Sakura Matsuri (April 7th). I shot, among others, the dolls’ exhibits in ryokan and the wooden plaques (ema) floating on the Kajika pond in Kenkô Mura. I hope you will enjoy it.
Next time, I want to shoot our Hanayu matsuri and the Mount Mitoku, among other things that will introduce the town of Misasa. My monthly article’s topic and the videos’ one may be a little bit different. In other words, your pleasure will be multiplied when you will read those lines.
You can see the video from Misasa’s homepage.



"Welcoming spring in Misasa" 「春を迎える三朝」

No comments:

Post a Comment